Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Par le Tage
  • : Ressources partagées école primaire et ASH
  • Contact

Cortex-appeal

 


 

Mais C'Est OÙÙÙ ?

Bienvenue et partageons !


Dans Ma Cave

Plus on est de fous ...

25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 15:24

 

 

Je me lance cette année avec mes CM1 dans un carnet de rédaction. Je déteste donner des fiches (je travaille sur cahiers), donc là tout le travail de l'année est prêt, à ranger sous pochette dans le classeur de documents de classe.

Je me suis largement inspirée, mais en l'actualisant et en simplifiant un peu, de la Grammaire française par l'image de Gabet, niveau certificat d'études.

Si vous ne le connaissez pas, allez voir par là.

 

Cela ne couvre pas TOUT le travail de rédaction de l'année, ce carnet sert juste à travailler des points précis de style et de syntaxe en rapport avec les connaissances grammaticales des élèves.

 

A terme je voudrais le compléter avec des exercices tirés du Gabet CM (que je viens de trouver sur Manuels anciens) et par des rédactions guidées inspirées (mais en actualisant) du Livre unique de Français de Dumas.  Pour cette année cependant, je commence par tester la mise en forme de ces exercices que j'ai déjà en partie testés en classe l'an dernier, et je vais tenter en vol libre les rédactions guidées "à la Dumas" pour éventuellement en intégrer au carnet l'an prochain.

 

   

 

 

 

J'aime beaucoup la qualité et la présentation du travail de Vudici et Sowandi, et je vais probablement piocher dedans; seulement je souhaiterais beaucoup produire (ou trouver !!!) un travail identique et franchement actualisé afin que les élèves se sentent vraiment impliqués. Ces rédactions sont l'occasion d'un travail de réflexion et de morale, et à l'heure où la moitié des élèves ont un compte facebook qu'ils consultent en mangeant des chips ...

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 14:47
Voici un petit livret que j’ai fait pour les élèves à partir de deux ouvrages principalement :
Histoire d’un art : la musique, chez PEMF, très bon documentaire pour les enfants.
J’ai essayé de simplifier au maximum. Je le teste cette année sur mes CM1, mais je pense que c’est plutôt adapté à des CM2. Ou alors pour des CM1, mais avec un lexique et plus d'illustrations (mais je préfère aller me baigner.)
Nous avons un intervenant DUMI très bien, donc avec lui cette année nous allons choisir et tester des œuvres illustrant bien les 11 leçons. Le but est de trouver des oeuvres du patrimoine à la fois parlantes, accessibles et qui permettent d'engager la réflexion.
Cela me permettra ultérieurement de rajouter au document la liste des œuvres et une frise chronologique, quoique ... pourquoi ne pas simplement rajouter une ligne spécifique aux arts dans la frise murale de la classe ? On verra.
Je n’ai pas illustré le document par manque de temps et pour économiser le papier.
J'ai cependant utilisé en fin de document une bonne frise des instruments de Nicolas Martello (merci!).
Je me suis arrêtée avant les grands romantiques pour deux raisons :
-          Cela me laisse trois semaines par leçon, pour bien absorber la période, mener diverses écoutes, pratiquer des chants, des rythmes avec l’intervenant.
-          J’ai une culture et un goût assez maigres pour la « grande musique » au-delà de cette période (à partir de la fin du 19ème, je pédale dans la semoule), donc je ne ferai rien de bon si je sors des clous.
Pour les deux autres années du cycle 3, je pense qu’il serait intéressant de faire un module sur la musique dans les autres cultures et un module sur la musique moderne (le jazz entre autres !); mais vu la somme de travail, je teste d’abord ce module-ci.
Impression : je fais un livret de 4 feuilles  recto verso, je plie en 2 et je mets deux agrafes dans la pliure (on photocopie depuis le PC en cochant la fonction "brochure"; sinon ... bon courage et bonne chance !)   
Petite annonce : petite, j’avais une fabuleuse Histoire de la Musique en bande dessinée. Je ne l’ai plus, j’en cherche désespérément les références. Je me souviens très bien de certaines cases, comme celle représentant Mendelssohn bébé croquant nu du raisin sur un coussin de velours rouge, ou deux troubadours anglais et français se croisant sur une route pendant la guerre de cent ans et dialoguant ainsi : Do you speak english ? Non, mais je chante.
Merci d ‘avance si vous pouvez m’aider !
   
Le livret :    
Une enquête de début d'année afin de mieux cerner le groupe :    
 
 
Partager cet article
Repost0
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 10:57

  N'ayant jamais été formée, ou même renseignée par mon employeur à propos de l'évaluation par compétences, voilà des années que je galère à faire mes livrets. L'évaluation est ma bête noire, et pourtant j'ai tout essayé :

- des feuilles excel pourries qui donnent la migraine

- le remplissage à la main d'un livret départemental abscons

- Planiclasse, super, mais beaucoup de boulot de saisie tout au long de l'année.

 

Sachant que je suis une bosseuse, c'est sans complexe que je cherche à faire le service minimum sur ce point là, mais en essayant avant tout d'obtenir quelque chose de clair, de lisible, de compréhensible pour les familles (parce qu'en ce qui me concerne, merci, je sais où en est chacun de mes élèves, et on parle entre collègues de ceux qu'on s'envoie - je parle des élèves, pas des mojitos).

 

Donc, cette année, je teste une solution de facilité qui me paraît très rentable en rapport temps passé / qualité

 

Plus d'évals, ou presque, à préparer en français et maths, j'en prends des toutes faites !

 

Les cahiers d'entraînement correspondant aux manuels avec lesquels je bosse (avec satisfaction) depuis l'an dernier.

Tout y est, ou presque.

 

 

 

 ardm edl cm1

                ardm maths cm1

 

 

Les cahiers sont à 5,80 euros, mais je les ai achetés 23% moins cher chez la SADEL

 

 

J'ai donc fait le livret correspondant, en rajoutant et signalant les compétences qui ne sont pas évaluées dans les cahiers (Lecture, littérature, rédaction, travail propre à la classe, compétences que je travaille et qui ne sont pas dans le cahier).

 

Plus de feuilles d'évaluation dépareillées qui traînent dans des pochettes plastiques ou s'abîment dans des classeurs, tout est propre, net, précis, accessible. Je me demande même si avec cela certains ne vont pas donner un peu plus d'importance et de respect au temps d'évaluation via un support bien défini et durable (on verra bien...). 

 

Certains vont penser : et si pendant les trois jours pendant lesquels les familles consultent le cahier, elles font préparer les exercices par les enfants ?

 

- il faudrait déjà qu'ils sachent ce que je vais évaluer lors de la période suivante

- les bons élèves n'en ont pas besoin

- les autres n'auront pas l'idée, ou auront la flemme ...

 

Les cahiers sont consultables en flash sur le site de Bordas (cliquez sur les images), et vous trouverez ci-dessous le livret valable pour les trois trimestres + la couverture que j'ai dépersonnalisée. Je les mets en word et en pdf.

 

PS1 : J'ai allègrement piqué le travail de calcul mental (progression et feuilles élèves de bilan) d'un conseiller pédagogique, parce que c'est simple, bien fait, avec la feuille de révision toute faite pour donner à l'élève, et ça correspond à  ma programmation et mon manuel. Souci : je ne sais plus  où j'ai trouvé ce document ! Promis, je mets la source ici dès que je la retrouve, à moins qu'un lecteur bienveillant et informé me la rappelle.

 

EDIT : adresse retrouvée, c'est à Aubenas, merci !!!

www.ac-grenoble.fr/ien.aubenas1/file/CalculMentalProgressionCM1.doc

 

 

PS 2  : Ca n'affiche pas les compétences du socle ? Je m'en fous pour l'instant comme de ma première chemise. J'ai pourtant sagement fait des progressions (voir archives) qui font correspondre les compétences du programme à celles du socle, mais :

1) ce livret m'a déjà pris de nombreuses heures de travail

2) paraîtrait qu'on va encore nous changer les programmes et nous refonder l'école. Refonder, même famille que le mot fondement, même champ sémantique que "se faire met..."

 

 

ICI LE LIVRET MATHS FRANCAIS 

 

 

                                                                

 

 

ICI LA COUVERTURE DU LIVRET (le tout sera imprimé sur feuilles A3)   

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 21:01

Ouf, avec la réforme, fin de ces maudites AP ("le cours sur la division m'emm.... ? Pas grave, je viendrai en soutien ..."), et place aux APC.

 

J'ai prévu assez psychorigidement mon programme pour les périodes 1 et 2, le temps d'avoir la classe bien en main.

La période 1 me permettra de bien les connaître, la période 2 de mieux en cerner certains.

 

Ensuite, on verra. On verra ce qui urge, on verra ce qui leur plaît ou ce qui leur manque, on verra si avec les collègues on souhaite / arrive à / avons besoin de mettre en place des échanges.

 

Allez, c'est parti pour 36 heures d' APC (j'aurais préféré des boots APC, mais bon, me suis gourée de branche ...)

 

boots

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 20:54

Voici mon emploi du temps pour la période 1 en CM1 pour la rentrée 2013.

Nous avons le bonheur de passer aux nouveaux rythmes ...

Pour nous ce sera 9h-12h tous les matins, puis 14h00 - 16h 15 les après-midi hors mercredi.

 

Concernant les APC, nous avons le choix entre les mener une demi-heure le matin à partir de 8h20, ou après la sortie des classes.

 

En période 1 j'ai choisi de les mener le matin, d'une part parce qu'il fait encore jour tôt le matin (ben oui, commencer la classe de nuit, bof bof), et ensuite parce que RIEN ( de rien) n'a pu être préparé par le périscolaire vu l'organisation ... désorganisée de la mise en place de la réforme. Donc j'attends de voir comment ça roule après 16h15 pour y placer mes APC.

 

J'ai réparti mes horaires grâce au bon document de l'académie de Clermont sur les horaires réels.

 

EDT CM1 2013 2014 période 1

 

 

Partager cet article
Repost0
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 21:14

 

 

L'admirable Sésamath est disponible pour les CM2, et la réalisation du fichier CM1 est en cours !

 

Sésamath, c'est un formidable esprit de travail collaboratif et partagé (gratuitement, bien sûr).

 

Comme l'indique la profession de foi de leur site :

 

Sésamath place son action dans une perspective de service public et considère les ressources éducatives qu'elle génère comme des biens communs qui peuvent servir à tous.

 

Ca fait du bien à lire de nos jours ...

 

Si on s'en sent les capacités, on peut même proposer sa participation. Au final, le travail est original et de qualité, les consignes claires et la présentation ergonomique et agréable.

 

Cliquez sur l'image pour accéder au téléchargement :

 

sesamath cm2

Partager cet article
Repost0
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 14:58

Pour les CM, voici un tableau A4 recto-verso.

D'un côté de la numération simple jusqu'aux unités de mille, avec icônes correspondant au matériel utilisé en classe.

De l'autre, le tableau de numération des grands nombres avec partie décimale et un tableau de conversion de mesures multi-usages.

 

Pour la découverte, l'entraînement et le soutien, je fournis aux élèves un velleda à pointe fine.

Pour de petites évaluations rapides, j'utiliserai des feutres effaçables de rétroprojection afin de pouvoir ramasser les feuilles.

 

 

tableaux num

Partager cet article
Repost0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 11:33

Première étape

 

S'interroger sur l'utilité et l'origine de nos routes par la réflextion et l'observation de l'environnement.

Les routes servent à se déplacer dans le but de chasser, de déménager, de commercer, de guerroyer, et de nos jours de faire du tourisme.

Dans la nature, le sentier se crée par des passages répétés d'hommes ou d 'animaux. La terre est tassée et desherbée par ces passages répétés. Le sentier permet de se diriger en suivant ces traces.

Le sentier idéal est le plus plat et le plus court possible, mais on doit s'adapter à la nature du sol et aux accidents de terrain. Certains sentiers très empruntés deviennent peu à peu des voies de communication essentielles et de mieux en mieux aménagés, car ils relient entre eux des villages puis des villes.

Pour laisser un souvenir, j'ai démarré la séquence par la lecture de la légende de saint Saturnin, liée à la toujours existante rue du Taur à Toulouse, sentier animal du néolithique à l'origine.. Je pense que localement chacun devrait trouver une voie empreinte d'histoire.

 

Deuxième étape

 

Par l'observation de photos et de plans dans le manuel, observer que les voies de communication portent différents noms en fonction de leur importance et de leur situation rurale ou urbaine.

 

Troisième étape

 

Exercice de toponymie (document joint). Retrouver les noms de voies à l'aide des indices donnés dans les définitions et à l'aide du dictionnaire. On peut à partir de ce point lier l'enseignement de la géographie à celui de la sécurité routière.

 

Quatrième étape

 

Sur une feuille A3, placer au centre la carte routière de la France. Dans le document joint, découper les images et les légendes. Rendre chaque légende à son image. Ensuite, diposer autour de la carte les images et leur légende et les relier par un trait à la zone géographique concernée.

Afin de corriger collectivement, j'imprime une matrice, je numérote les légendes de 1 à 20 et les images de A à T.

Quand l'élève à tout bien placé, il colle images et légendes et on plastifie le tout. Oh le beau sous-main ou set de table !

On a fait la même chose pour les paysages agricoles et cela leur a bien plu.

 

Cinquième étape

 

Historique des routes de France. Exercice de lecture et de résumé :on abrège les infos de Wikipédia ( http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9seau_routier_fran%C3%A7ais ) pour faire une brève trace écrite.

 

 

 

Dossier à télécharger ICI :

 

 

http://www.mediafire.com/?4o4i13406wi4m

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 14:57

D'autres travaux de très bonne qualité (et pas qu'en anglais d'ailleurs, son site est une mine!)

 

Et enfin, pour gagner du temps, saviez-vous que le CNED tenait à votre disposition une très bonne méthode gratuite, riche, variée, avec des dialogues, des chants, etc  ?

L'essayer, c'est l'adopter ...

 

ICI

 

 

 

Pour finir, l'excellent site tableau noir, encore une mine !

 

http://tnanglais.tableau-noir.net/

 

 

ICI

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 21:45

Cette période 1 a été consacrée au thème du découpage administratif de la France, avec zoom sur les réalités locales.

Après avoir comparés divers découpages, passés et présents* de la France et fait la trace écrite sur les régions, les départements et les pays, nous bifurquons doucement vers le projet de l'année : lecture de paysage dans un environnement de péri-urbanisation galopante.

 

Les élèves ont lu l'extrait d'un hebdomadaire concernant l'attractivité du département limitrophe (ce qui entraîne de l'étalement urbain dans le nôtre). Nous avons donc peu à peu listé les changements apportés par un solde migratoire positif sur les courts, moyens et longs termes. J'en ai profité pour introduire les concepts de tertiaire, services publics et infrastructures (en simplifiant cependant : tertiaire = services, infrastructures = équipements).

 

Attractivité du département

 

Voici le document de structuration des connaissances. Toute ressemblance avec une famille et un village existant ou ayant réellement existé est purement fortuite ! J'imprime les pages 3 à 6 sur une seule feuille A4 recto-verso. Je laisse un B5 blanc afin de pouvoir plier la feuille en deux et la coller commun un livret dans le cahier de géographie.Les 3 premières feuilles sont la correction.

 

La famille Nueva

 

Pour les vacances, afin de bien comprendre le rôle de la commune, je leur donne une enquête à mener avec leurs parents. Plus tard dans l'année, j'aimerais préparer avec les élèves une "interview" du maire, concernant son travail à la tête d'une des deux communes du département les plus touchées par l'urbanisation.

J'ai dépersonnalisé l'enquête afin que vous puissiez introduire vos propres données de correction. J'imprime les pages 1 et 3 recto-verso, la 2 est la correction.

 

Lotissement de Borderouge, près de Toulouse...

 

* Départements, mais aussi académies, diocèses, zones militaires, etc.

 

Partager cet article
Repost0