Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Par le Tage
  • : Ressources partagées école primaire et ASH
  • Contact

Cortex-appeal

 


 

Mais C'Est OÙÙÙ ?

Bienvenue et partageons !


Dans Ma Cave

Plus on est de fous ...

10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 11:33

Première étape

 

S'interroger sur l'utilité et l'origine de nos routes par la réflextion et l'observation de l'environnement.

Les routes servent à se déplacer dans le but de chasser, de déménager, de commercer, de guerroyer, et de nos jours de faire du tourisme.

Dans la nature, le sentier se crée par des passages répétés d'hommes ou d 'animaux. La terre est tassée et desherbée par ces passages répétés. Le sentier permet de se diriger en suivant ces traces.

Le sentier idéal est le plus plat et le plus court possible, mais on doit s'adapter à la nature du sol et aux accidents de terrain. Certains sentiers très empruntés deviennent peu à peu des voies de communication essentielles et de mieux en mieux aménagés, car ils relient entre eux des villages puis des villes.

Pour laisser un souvenir, j'ai démarré la séquence par la lecture de la légende de saint Saturnin, liée à la toujours existante rue du Taur à Toulouse, sentier animal du néolithique à l'origine.. Je pense que localement chacun devrait trouver une voie empreinte d'histoire.

 

Deuxième étape

 

Par l'observation de photos et de plans dans le manuel, observer que les voies de communication portent différents noms en fonction de leur importance et de leur situation rurale ou urbaine.

 

Troisième étape

 

Exercice de toponymie (document joint). Retrouver les noms de voies à l'aide des indices donnés dans les définitions et à l'aide du dictionnaire. On peut à partir de ce point lier l'enseignement de la géographie à celui de la sécurité routière.

 

Quatrième étape

 

Sur une feuille A3, placer au centre la carte routière de la France. Dans le document joint, découper les images et les légendes. Rendre chaque légende à son image. Ensuite, diposer autour de la carte les images et leur légende et les relier par un trait à la zone géographique concernée.

Afin de corriger collectivement, j'imprime une matrice, je numérote les légendes de 1 à 20 et les images de A à T.

Quand l'élève à tout bien placé, il colle images et légendes et on plastifie le tout. Oh le beau sous-main ou set de table !

On a fait la même chose pour les paysages agricoles et cela leur a bien plu.

 

Cinquième étape

 

Historique des routes de France. Exercice de lecture et de résumé :on abrège les infos de Wikipédia ( http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9seau_routier_fran%C3%A7ais ) pour faire une brève trace écrite.

 

 

 

Dossier à télécharger ICI :

 

 

http://www.mediafire.com/?4o4i13406wi4m

Partager cet article
Repost0

commentaires